L’alsacien et moi : une relation ambiguë

Petit j'ai parlé alsacien. Aujourd'hui je parle français. Sur des enregistrements audio réalisés vers mes 2-3 ans où ma grand-mère me lit des contes en français, on m'entend répondre spontanément en alsacien. Passé cet âge je parle français. Que s'est-il passé ? L'école, l'école est passée. L'entrée en maternelle marque un tournant majeur. Je ne dis… Lire la suite L’alsacien et moi : une relation ambiguë

Point d’étape 2016

En décembre dernier je publiais mon premier point d'étape, un an après la création de ce blog. Rappelons rapidement la raison d'être de ce dernier : servir de laboratoire, de brouillon à la chronique familiale que j'ai entrepris de rédiger. Où en suis-je un an plus tard ? Bonne nouvelle : j'ai commencé l'écriture de ma… Lire la suite Point d’étape 2016

Patronymes et frontières linguistiques en Alsace

L'Alsace est et a toujours été une terre de frontières, l'une des plus apparentes étant la frontière linguistique entre les langues romanes et françaises. Une part non négligeable de mes ancêtres est originaire de régions francophones, principalement de Lorraine. Une fois installés en Alsace, leurs patronymes subissent bien souvent d'intéressantes modifications. Celles-ci appartiennent à deux grandes catégories. La première résulte… Lire la suite Patronymes et frontières linguistiques en Alsace

Strasbourgeois

J'habite à Strasbourg, au cœur de la vieille ville, le long d'une rue qui existait déjà il y a deux mille ans. Dès l'instant où je mets un pied dehors je marche littéralement dans les pas de mes ancêtres. Ceux-ci restent rares à Strasbourg car mon ascendance est principalement d'extraction rurale. Je peux en me promenant les imaginer arpenter… Lire la suite Strasbourgeois

J’ai 30 ans

J'ai 30 ans, aujourd'hui. Reprenant une idée de Frédéric Pontoizeau sur son blog De moi à la généalogie, je me pose la question : quelle était la vie de mes grands-parents et arrière-grands-parents à mon âge ? Les 30 ans de mes grands-parents, ce sont les années d'après-guerre. En novembre 1946, c'est le deuxième anniversaire que Robert Specht,… Lire la suite J’ai 30 ans

Ces petits trésors

Ils se cachent au grenier, dans une malle poussiéreuse dont on craint qu'une souris ne s'échappe lorsqu'on l'ouvrira, au fond du tiroir d'une armoire centenaire dont le bois a tellement travaillé qu'il faudra bien deux hommes pour le faire céder, dans le coin le plus sombre et encombré de l'atelier du grand-père, au milieu des crottes de souris et des toiles… Lire la suite Ces petits trésors

Les fourrageurs

"Seigneur Jésus ! Je suis touché ! Aidez-moi !" Nous sommes le 5 octobre 1704 sur le mur d'enceinte de Nordheim, petit village du Kochersberg. Anstett Ostermann, 27 ans, s'écroule, mortellement blessé d'une balle à la gorge et d'une autre en plein cœur. Le pasteur, visiblement éprouvé, relate la scène dans le registre paroissial et rapporte les circonstances… Lire la suite Les fourrageurs

Orientations 2016

Nouvelle année, nouveaux objectifs. L'objectif principal est, comme je l'ai déjà dit dans Point d'étape, de commencer la rédaction de ma chronique familiale. Bien que ma généalogie soit relativement complète, il subsiste encore plusieurs zones d'ombre que je souhaiterais éclaircir cette année et qui orienteront en conséquent mes recherches au cours des prochains mois. Mes quatre branches principales sont… Lire la suite Orientations 2016

Rue Bautain

J'ai rapidement abordé dans l'article précédent la difficulté que pose le XXe siècle : parler de gens qui, même s'ils ont disparu, sont encore bien présents par les souvenirs. Ce n'est plus de la généalogie, plus vraiment de l'histoire familiale. On touche ici au domaine de l'intime car l'on ne parle plus de lointains ancêtres partagés avec des centaines, des milliers d'anonymes mais de… Lire la suite Rue Bautain